La cuisine d'Anouchka

01 mai 2011

Whoopies

Après la mode des cupcakes voici la déferlante Whoopies !!!  Ce sont des petits gateaux-sandwiches déclinables à volonté !!! Originaires des USA, et plus précisemment de la communauté Amish,  ni des meringues, ni des sablés plutôt une consistance de biscuits.

Voici nos premiers Whoopies (enfin réalisés par ma fille), pas encore bien ronds et nous n'étions pas vraiment au point niveau déco mais bon nous y arriverons!!! Je précise aussi que cette fois ci nous avons suivi la recette de la crème au beurre, mais vraiment trop écoeurante après nous être renseignées nous essayerons d'autres styles de crème plus légères au mascarpone par exemple.

P1020483_copie

Pâte à whoopies :

200 g de farine

1/2 sachet de levure

1 oeuf

50 g de sucre semoule

80 g de cassonade

1/2 c à c de vanille liquide

100 g de beurre pommade

1/2 c à c de sel

arômes (pour nous ce fut amande amère, mais ça peut être pistache, chocolat etc...)

colorants alimentaires (nous avons utilisé du rouge et du vert)

Crème au beurre au citron :

125 g de beurre

125 g de sucre glace

1 jus de citron

(Vous pouvez faire cette crème au chocolat en rajoutant  200 g de chocolat fondu)

 

Préchauffer le four à 160°.

Mélanger le beurre pommade et le sucre puis ajouter l'oeuf, la vanille, la farine et la levure.

Séparer la pâte en deux parties égales, incorporer le parfum et les colorants à chacune des parties.

Faire des petites boules, les aplatir et les enfourner pour 10 à 15 minutes de cuisson.

Préparer la crème au beurre au robot en mélangeant le beurre pommade, le sucre et le jus de citron (ou le chocolat ou ce que vous voulez) jusqu'à former une crème légère.

Une fois les whoopies cuits, les laisser un peu refroidir. Remplisser une poche à douille avec la crème et remplir vos biscuits en alternant les couleurs, un haut rouge, un haut vert etc..............

Vous pouvez décorer vos whoopies avec du chocolat, du vermicelle coloré, des paillettes alimentaires etc.........................

Voici une recette modulable à volonté, alors laissez parler votre créativité, bon appétit !!

 

 

Posté par blogcuisine à 10:06 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :


29 avril 2011

Fleurs d'acacias cristallisées et sirop d'acacias

Et voici revenu le temps des acacias (ou robiniers pour les puristes) et comme il y en a plein dans mon jardin, j'ai voulu innover (la gelée de l'année dernière n'était pas une réussite).

Voici donc deux petites recettes à base de fleurs d'acacias. La première est une recette piquée aux violettes cristallisées, la seconde une recette de sirop basique.

Fleurs d'acacias cristallisées

 

P1020411

Des fleurs d'acacias

1 blanc d'oeuf

Sucre semoule

Une fois les fleurs séparées de leur grappe,  les tremper une première fois dans le blanc d'oeuf,  puis dans le sucre semoule.

Deux méthodes ensuite, j'ai utilisé les deux, les passer au four sur une plaque à 50° pendant 30 minutes ou les faire sécher à l'air libre.

Ces jolies fleurs cristallisées se mangent telles quelles ou servent à décorer vos pâtisseries.

 

Sirop d'acacias

 

P1020413

 

300 g de fleurs

1 litre d'eau

600 g de sucre

Voici le plus long : décortiquer les fleurs pour ne garder que les pétales (et le pistil éventuellement). Invitez des amis, mobilisez vos enfants, il y en a pour quelques heures !!!

Une fois les fleurs décortiquées, les faire tremper une douzaine d'heures (une nuit quoi) dans l'eau bouillante.

Le lendemain, passer cette décoction en pressant bien les fleurs pour en sortir toute l'eau ( à la main en prenant des petits tas c'est encore mieux).

Mettre cette infusion sur le feu avec le sucre et laisser prendre en sirop une quarantaine de minutes (moi j'ai mis un peu plus longtemps, il y avait beaucoup de liquide).

Mettre en bouteille bouillant, laisser refroidir et conserver au frais. Je ne sais pas combien de temps cela va se conserver, il n'y a pas de conservateur !!!

A utiliser en sirop ou à mettre dans la pâtisserie. Bon appétit !!

Posté par blogcuisine à 07:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

Quiche poireaux saint-jacques (à base d'une brique de soupe)

Voici une recette que je voulais essayer depuis bien longtemps, le principe d'utiliser des briques de soupe me plaisait bien, le résultat est délicieux  et la recette super simple !!!

P1020478_copie

600 ml de soupe en brique (perso j'ai pris poireaux saint-jacques)

5 oeufs

2 c à s de farine

60 g de fromage râpé

1 rouleau de pâte feuilletée ou brisée

 

Préchauffer le four à 200°.

Dérouler la pâte dans un plat allant au four.

Mélanger la soupe avec les oeufs et la farine dans un récipient. Mettre cet appareil sur la pâte. Rajouter le fromage rapé (vous pouvez à loisir rajouter dans l'appareil du jambon, des lardons etc suivant la soupe choisie).

Faire cuire 40 minutes.

Bon appétit !!

Posté par blogcuisine à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

24 janvier 2011

Poulet au riesling et ses spätzles

Une petite recette d'Alsace que j'adore même si la préparation des spätzles est un peu longues j'avoue !!!

P1020175

Poulet au riesling

1 beau poulet
1 échalote
25 cl de rieling
200 g de champignons de Paris
un peu de cognac
20 cl de bouillon de volaille
1 jaune d'oeuf
15 cl de crème fraiche
sel, poivre, noix de muscade
un peu de beurre, de l'huile

Découper le poulet en morceaux et le faire colorer dans une cocotte avec un peu de beurre et d'huile. Les retirer, rajouter un peu de beurre et faire revenir l'échalote.

Saler et poivrer les morceaux de poulet et les remettre dans la cocotte, flamber avec le cognac.  Quand les flammes sont éteintes mettre le riesling et laisser bouillonner quelques minutes avant de rajouter le bouillon de volaille et les champignons (s'ils sont en boites comme moi). Rectifier le sel et le poivre et ajouter de la noix de muscade

Laisser mijoter à couvert (moins d'une heure pour moi, mes morceaux de poulet étant assez petits).

Au moment de servir, mélanger la crème et un jaune d'œuf pour faire la liaison et verser dans le plat, bien mélanger et retirer du feu.

Spätzles maison

300 g de farine
3 œufs
une pincée de sel, un peu de muscade
20 cl d'eau (mais comme toujours je fais à l'œil)

Mélanger les ingrédients dans un saladier pour avoir une pâte homogène, souple et lisse.

Personnellement je ne laisse pas reposer la pâte (il faudrait suivant les recettes) et je prépare une grande casserole d''eau (avec un bouillon cube bien sûr !).

Il existe des appareils spéciaux pour les spätzles mais je le fais à l'ancienne, méthode un peu pénible mais efficace. Je me sers d'une planchette sur laquelle je mets un peu de pâte, il faut donc qu'elle soit souple limite liquide, que je mets au dessus de la marmite d'eau et avec un grand couteau je pousse des morceaux de pâte dans l'eau frémissante.

Les spätzle se cuisent par petites quantités et remontent à la surface lorsqu’ils sont cuits. Les sortir avec une écumoir et les passer légèrement sous l'eau froide.

Faire revenir les spätzle dans une poêle chaude avec un peu de beurre, jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés.

Servir seuls ou avec la bonne sauce du poulet au riesling, bon appétit !!!!

Posté par blogcuisine à 08:41 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

Le pounti

Voici une très vieille recette campagnarde auvergnate dont j'ai vu la recette à la télé et qui m'a beaucoup plu.
J'ai trouvé plusieurs recettes sur le net mais je vous mets celle que j'ai découverte sur la chaine Cuisine Tv et qui me convient parfaitement, même si parfois je fais quelques petits arrangements !!!! Croyez-moi c'est vraiment une recette délicieuse pour le soir avec une salade !

P1020181

250 g de pain rassis
1 tranche de lard (je l'ai remplacé cette fois-ci par une boîte de foies de volailles confits, un régal)
1 oignon
1/2 bouquet de persil plat
1 botte de ciboulette (ou déshydratée si vous n'en avez pas comme le persil d'ailleurs)
le vert d'une botte de blettes ou 200 g d'épinard frais
5 œufs
15 cl de lait (perso j'en rajoute toujours un peu plus)
15 pruneaux
sel, poivre

Faire tout d'abord tremper le pain dans du lait, il faut qu'il soit bien trempé.

Hacher finement au couteau l'oignon et le lard, les feuilles de blettes ou d'épinards et les herbes.

Dans un saladier fouetter les œufs.

Mélanger l'oignon, le lard (ou du jambon, ou comme moi des foies confits), le vert des blettes, les herbes, les œufs, le pain égoutté et lui aussi haché finement et compléter avec le lait pour obtenir la consistance d'une pâte à crêpe épaisse. Saler et poivrer.

Verser la moitié de la préparation dans un moule, incorporer ensuite les pruneaux puis recouvrer du reste de la préparation.

Faire cuire 45 minutes à 1 h dans un four préchauffé à 210° et contrôler la cuisson avec la pointe d'un couteau.

Bon appétit !!!!

Posté par blogcuisine à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


16 décembre 2010

Bredele alsaciens

Voici venu le temps de Noël et avec lui la confection de quelques gourmandises bien adaptées à ces fêtes de fin d'année : les bredele ou gâteaux alsaciens.
Il y a autant de recettes que de familles alsaciennes, mais une amie m'a fait découvrir l'année dernière un site bien sympathique où les recettes pullulent et voici un exemple de trois petites recettes sympas et faciles. Je vous fais un copier-coller (oh la feignante !!) de ces trois recettes.

P1020123_copie

Coco bredele

250 g de coco
250 g de sucre
3 œufs entiers

- Mélanger le sucre et les œufs puis ajouter la poudre de noix de coco.
- Faire des petites boules sur une tôle graissée, faire dorer au four moyen à 150° pendant 10 minutes environ.

Anis bredele

(ceux sont mes préférés, mais j'ai un peu de mal avec la consistance !!)

500g de sucre
6 œufs entiers
600g de farine
25g d'anis en graines

- Montez le sucre et les œufs jusqu'au ruban: il faut fouetter pendant environ 20 mn pour atteindre ce degré. La pâte forme alors une mousse épaisse qui tombe "en ruban" quand on soulève le fouet. Ajouter l'anis.
- Incorporez ensuite à l'aide d'une spatule la farine tamisée. Dressez à la poche munie d'une douille ronde sur une plaque beurrée et farinée.
- Laissez sécher pendant la nuit (pour ma part je n'ai pas le courage, je laisse sécher entre une et trois heures). Cuisez le lendemain au four à chaleur moyenne pendant environ 10 mn.
- Ne laissez pas colorer le dessus. Les gâteaux à l'anis doivent souffler et se présenter avec un petit socle.

Kleine Linzertärtle

200g. de farine
130 g. d’amandes moulues
1 cuillère à café de levure chimique
100 g. de cassonade
1 pointe de couteau de vanille en poudre
1/2 cuillère à café de cannelle
1 pointe de muscade moulue
130 g. de beurre
1 œuf
Confiture de framboise (de cerise ou de fraise en ce qui me concerne)

Pour dorer :
1 jaune d’œuf,
1 cuillère à soupe de lait

- Mélanger à sec la farine, les amandes, la levure, la cassonade et les épices.
- Ajouter le beurre et l’œuf. Mélanger le tout et laisser reposer environ une heure.
- Abaisser finement la pâte et découper des petits ronds avec un emporte-pièce.
- Prendre la moitié des disques et en découper le centre pour en faire une sorte d’anneau.
- Dorer le bord des disques accoler les anneaux.
- Poser sur une tôle beurrée. Déposer une petite cuillerée de confiture au milieu.
- Dorer les anneaux à l’œuf.
- Faire cuire environ 15 minutes à four moyen à 180°.

Bon appétit !!!

Posté par blogcuisine à 12:20 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

02 décembre 2010

Soupe au chou rouge et à la cancoillotte

Voici la bonne surprise de la journée. En effet, il me restait une moitié de chou rouge et j'avais décidé de le faire en soupe mais l'ajout d'une cuillèrée de cancoillotte fut un véritable délice, à faire !!! Et dois je vous parler de cette couleur magnifique ??

P1020107_copie

1 oignon
1/2 chou rouge
4 pommes de terre de belles tailles
huile d'olive
2 bouillons cubes
2 litres d'eau
1 pot de cancoillotte

Faire chauffer un peu d'huile d'olive dans une grande cocotte (je démarre toujours mes soupes ainsi), y faire suer l'oignon coupé en morceau, le chou rouge coupé en lamelles et les pommes de terres coupées en cubes.

Rajouter les bouillons cubes et l'eau. Faire cuire à couvert (moi j'ai fait cuire dans la cocotte minute 30 min).

Une fois cuit, passer au blinder ou au mixer plongeur.

Une fois les assiettes servies, rajouter une bonne cuillerée de cancoillotte qui va fondre dans l'assiette, miam.

Bon appétit !!!

Posté par blogcuisine à 08:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

01 décembre 2010

Muffins jambon-fromage

J'ai, pour une fois, délaissé mes cakes salés pour faire de petits muffins salés, plat unique pour nous le soir avec une soupe ou une salade et le résultat est assez satisfaisant !!
A présent il ne me reste plus qu'à décliner la recette suivant mes envies et ce qu'il y a dans le frigo !!

P1020103_copie

100 g de farine
1/2 sachet de levure chimique
2 œufs entiers
1 yaourts nature (j'ai mis un fromage blanc, résultat identique)
3 c à s d'huile
100 g de jambon
75 g de fromage râpé
sel, poivre

Faire préchauffer le four th 6 ou 180°.

Battre les œufs en omelettes, saler, poivrer, puis ajouter la farine, la levure, le yaourt et l'huile. Bien mélanger le tout.

Couper le jambon en dés, le rajouter à la préparation ainsi que le fromage râpé. Pour ma part j'ai ajouté une pointe de curry pour relever le tout, mais comme je l'ai dit plus haut toutes les déclinaisons sont possible !!

Remplir les moules à muffin aux 3/4 et enfourner pour 20 minutes à peu près jusqu'à ce que les muffins soient gonflés et dorés.

Bon appétit !!!!

Posté par blogcuisine à 09:39 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

30 novembre 2010

Poulet et sa crème au gingembre

Ben oui Neslya je me fais rare par ici, manque d'inspiration, pas vraiment de nouvelles recettes et manque de temps aussi !!
Mais voici une petite recette facile et succulente, une autre manière d'accommoder le poulet.

P1020098_copie

4 cuisses de poulet
2 oignons
4 gousses d'ail
50 g de gingembre frais
1 branche de thym ou d'estragon
1 cube de bouillon de poule
250 ml d'eau chaude
20 cl de crème fraiche
huile d'olive, sel, poivre

Faire revenir dans de l'huile d'olive les cuisses de poulet coupées en deux pour leur donner une belle coloration.

Pendant ce temps couper finement le gingembre, l'ail et l'oignon.

Une fois le poulet bien coloré sur toutes ses faces, le retirer dans un plat de service, vider l'huile sans nettoyer la cocotte et mettre les oignons, le gingembre, l'ail avec un peu d'huile d'olive et faire fondre le tout 5 à 10 min. Émietter le bouillon cube, saler, poivrer, et mettre l'eau puis rajouter les cuisses de poulet.

Laisser cuire à couvert une vingtaine de minutes (quand le poulet se détache de l'os, c'est cuit, classique). Sortir le poulet et le garder au chaud et mixer la sauce au mixer plongeur ou au blinder en rajouter la crème fraiche. Remettre le poulet et garder au chaud.

Servir avec un bon riz thaï ou basmati.

Bon appétit !!!

Posté par blogcuisine à 17:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

13 septembre 2010

Gelée de coing et pâte de coing

ET me voici reviendue !!!!
Après deux mois d'été à cuisiner léger ou alors à profiter de mes estivants venus pour trois semaines où j'ai cuisiné mes "classiques", tous les plats que j'avais bien réussi tout au long de l'année, voici donc venu le temps des nouveautés, des jours d'automne et d'hiver qui s'annoncent avec de nouveaux essais culinaires dont je viendrai déposer ici quelques recettes.
Après avoir passé l'été à cuisiner tout plein de confitures : cerises, pêches à la poudre d'amande, mûres, abricots aux amandes, poire à la badiane, figues violettes à la fleur d'oranger ou encore figues blanches à la vanille, j'ai eu envie de retrouver un gout de mon enfance : la gelée de coing et la pâte de coing bien entendu.
Je suis enchantée du résultat concernant la gelée (pour la pâte de coing il faudra attendre l'étape de séchage mais le gout est parfait), d'autant que j'avais décidé de faire le tout naturellement sans ajout de sucre gélifiant !!!
Voici donc la recette en petite quantité pour démarrer et à la suite d'autres recettes mises en ligne aujourd'hui !!

P1010858_copie

1 kg de coings (j'ai fait 3 pots mais tout dépend de la quantité d'eau)
sucre
eau


Tout d'abord éplucher les coings (en gardant les pelures et les pépins) et les couper en morceaux. Je précise que le coing est un peu dur et que ça m'a fait penser au découpage des potimarrons ou des cucurbitacées un peu dures elles aussi.

Mettre les morceaux de coing dans une casserole, recouvrir d'eau. Mettre pelures et pépins dans un torchon fin de coton dans l'eau avec les morceaux de coing. Faire cuire une vingtaine de minutes jusqu'à ce que le fruit soit tendre.

Une fois le coing cuit, séparer les fruits du jus à l'aide du passoire. Conservons le jus pour faire la gelée.

Dans une bassine à confiture, mettre le même poids de sucre que de jus et faire bouillir le tout. Laisser la gelée se faire (moi j'ai laissé cuire une quarantaine de minutes) jusqu'à ce que la gelée se fige sur une assiette froide (comme pour toutes les confitures).

Mettre dans des pots stérilisés au préalable et retourner les pots une fois remplis jusqu'à complet refroidissement.

Occupons nous à présent de la pulpe de fruit afin d'en faire de la pâte de fruit.

Une fois la pulpe bien égouttée, la mixer et la mélanger avec 3/4 de son poids en sucre. Pour ma part j'avais 400 g de pulpe, j'ai rajouté 300 g de sucre. Faire cuire le tout à la casserole jusqu'à ce que la pâte se détache des bords, entre 15 et 30 minutes suivant le degré d'humidité laissée dans les fruits après la première cuisson.

Étaler cette pâte dans un moule creux recouvert d'un papier sulfurisé, ne pas dépasser 2 cm de hauteur pour un meilleur séchage.

Laissez sécher plusieurs jours puis, retourner les plaques de pâte de coing pour faciliter le séchage. Dés que c'est suffisamment sec, vous pouvez couper la pâte en bâtons, carrés, ou petits losanges. Vous pouvez les rouler dans du sucre cristallisé, mais ce n'est pas impératif.

Bon appétit !!! Je vous donnerai des nouvelles de ma pâte de coing dès que nous l'aurons goutée !!!

Posté par blogcuisine à 09:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,